Conseils pratiques en matière de gestion des déchets

Parce que nous produisons des objets que la nature ne peut dégrader, la question des déchets est devenue un enjeu écologique majeur et planétaire. En voyage, deux types de déchets appellent tout particulièrement notre attention : les plastiques et les déchets toxiques.

En réduisant drastiquement notre recours aux produits emballés, bouteilles et autres produits alimentaires manufacturés, nous participons activement à réduire le flux de 35 millions de tonnes de déchets plastiques qui chaque année finissent dans la nature.

C'est aussi simple que de prendre une gourde et quelques pastilles de traitement d'eau. Simple, plus sûr et plus sain que de boire une eau embouteillée qui a pu se charger d'éléments indésirables du plastique du fait de conditions de stockage inappropriées.

Les déchets toxiques que l’on emmène en voyage sont principalement les médicaments et les piles et batteries. Les médicaments non utilisés peuvent être laissés à un dispensaire - jamais à des particuliers pour des raisons de sécurité. Mais ceux périmés, ainsi que toutes les piles et batteries devront être ramenés en Europe pour être traités.